Aller au contenu principal
Logo du ministère en charge de l'agriculture et de l'alimentation

Animation et développement
des territoires
de l'enseignement agricole

Exploitations et ateliers technologiques

Les exploitations et ateliers technologiques de l'enseignement agricole publics, centres constitutifs d'un EPLEFPA, se caractérisent par un fonctionnement très proche de celui des "exploitations professionnelles". Elles ont toujours été reconnues comme formatrices et vecteurs de développement en portant les politiques publiques du ministère en charge de l'agriculture.

La ferme "Enseignement agricole public"

La ferme "Enseignement agricole public", c'est 190 exploitations agricoles au sens large du terme (en incluant les secteurs viticoles, arboricoles, horticoles et aménagements paysagers)  et 34 ateliers technologiques ou centres équestres qui occupent tout le champ des productions animales et végétales (cf. infographie)

Les missions des exploitations agricoles

Les exploitations et ateliers technologiques, centres de production, participent, au même titre que les centres de formation, à la mise en œuvre de l’ensemble des missions que la loi confie aux EPLEFPA en contribuant à :

  • l'adaptation de la formation des apprenants et des enseignants aux réalités pratiques, techniques et économiques et à leurs évolutions ;
  • l’adaptation à l’emploi et à l’insertion ;
  • le développement, et notamment la démonstration, à l'expérimentation, à la production de références et à la diffusion de techniques et méthodes nouvelles en direction des acteurs économiques ;
  • l’animation rurale ;
  • la coopération internationale (accueil de stagiaires, expertises auprès de partenaires étrangers….)

Télécharger la circulaire

La ferme de l'"Enseignement agricole public" en infographie

Tous les deux ans en moyenne, à l’initiative de la DGER, les directeurs des exploitations agricoles et des ateliers technologiques (DEA/DAT) sont réunis autour d’un thème. Le public a été élargi dans l'édition 2019, avec la participation de référents régionaux "enseigner à produire autrement", d'enseignants ayant une décharge horaire pour animer des projets territoriaux (dits projets tiers-temps), de chefs de projets, de chargés de mission régionaux... oeuvrant aussi à la mobilisation des exploitations et ateliers dans les projets de transitions.

Ces rencontres constituent un moment d'échanges et de réflexion nécessaires à la mise en oeuvre de la mission des exploitations et ateliers technologiques des établissements d'enseignement agricole.

Pour mémoire :

La démarche des "entretiens stratégiques" :

Une démarche collective élève/enseignants pour identifier 2 ou 3 chantiers clés à mettre en oeuvre avec les exploitations et ateliers technologiques

Voir le 4 pages de présentation / Voir le film de présentation / Voir le 4 pages des témoignages d'établissements

Le vademecum "diagnostics et certifications à l'usage des EA et AT" :

Il présente les objectifs, l’intérêt, le périmètre d’utilisation, les atouts et les limites de principales méthodes de diagnostic et de certification utiles pour les transitions et l’agroécologie

Télécharger le vademecum

 

 

Courts témoignages de directeurs d'exploitations et d'ateliers technologiques d'établissements d'enseignement agricole.

Saison 1 (2020) : la gestion de la crise covid

Saison 2 (2021-2022) : le climat, l'eau, l'énergie

Courts portraits vidéos de directeurs/directrices d'exploitations et d'ateliers technologiques d'établissements d'enseignement agricole (leur parcours, leur arrivée sur ce poste, leur ressenti sur le travail...)

> Lien playlist

premiers numéros : Dominique Thirion (Courcelles-Chaussy), Marie Laflotte (Château-Salins), Olivier Roudil (Romans-sur-Isère), Arthur Bureau (Oloron Ste Marie), Loïc Deplaude (Orthez), Gérald Roseau (Rambouillet), Francesco Picasso (Castelnau le Lez), Roxane Nibaudeau (Orange)

Retrouvez les enregistrements et supports des webinaires proposés par Réso'them à l'attention des directeurs des exploitations agricoles (DEA) et d'ateliers technologiques (DAT) de l'enseignement agricole.

> Lien playlist

N° 11 (18 novembre 2022) : Des haies dans les établissements agricoles : quel plan de gestion des exploitations favorables aux transitions et à l'agroécologie ? : présentations de Cédric Boussousf (Réso'them), de Mathilde Bénéreau (Bocage pays branché), témoignage Denis Boulenger, Directeur d'exploitation de l'EPLEFPA de Melle/ télécharger le support

N° 10 (14 octobre 2022) : Connaître et mettre en oeuvre la règlementation relative au statut des établissements producteurs de denrées alimentaires d'origine animale : présentations de Cécile Balon et David Hicham (DGAL), témoignage d' Yves Arnaud , directeur de l'atelier technologique - pôle viande à l'EPLEFPA d'Aurillac / télécharger le support

n° 9 (10 juin 2022) : S'engager dans le label bas carbone dans l'enseignement agricole : présentations de Marion Leguiel et Amélie Pelloux-Gervais (DGPE) + témoignage d'Eric Deboeuf, directeur d'exploitation à l'EPLEFPA de Saint Gaudens / télécharger le support (lien vers le Label bas carbone sur le site du MTE)

n° 8 (20 mai 2022) : Réaliser un diagnostic carbone pour toutes les exploitations : dispositif de bons financés par le plan de relance : présentations de Marion Leguiel (DGPE) et Léa Jenin (ADEME) + témoigange de Patrick Colin de Verdière (EPLEFPA La Côte St André) / télécharger le support

n° 7 (1 avril 2022) : Sortir du glyphosate en 2022 : présentations de P. Cousinié (Réso'them) et R. Brouet (IA Florac) / télécharger le support

n° 6 (11 mars 2022) : Gestion, collecte et valorisation des déchets d'agrofourniture : présentation de R. Ferret (A.D.I.VALOR) + témoignage de I. Pélegrin (DEA de Carpentras) / télécharger le support

n°5 (14 janvier 2022) : Démarrer une démarche RSE (présentation de F. Bosque, ITERG + témoignages de G. Alepée, DEA de Montpellier) et F. Peyroud, DAT de Bourg-en-Bresse) / télécharger le support

n°4 (10 décembre 2021) : Préparer la fin d'année comptable (présentation de Damien Gourdon, agent comptable des EPLs de Corrèze et de Creuse + témoignage de Marc Bassery, DEA de l'EPL Saint Yrieix la Perche) / télécharger le support

n°3 (19 novembre 2021) : S'engager dans des projets financés : le PNDAR(+ témoignage d'Arnaud Oble, DEA) / télécharger le support

n°2 (8 octobre 2021) : Connaître les dispositifs de soutien à l'innovation des entreprises pour développer leur accompagnement par les exploitations et ateliers technologiques (+ présentations de BPI France et des ENILs de BFC) / télécharger le support

n°1 (11 septembre 2021) : Fédérer une équipe pédagogique pour contribuer au projet agroécologique de l'exploitation (+ témoignages d'établissements sur la mise en place de l'entretien stratégique) / télécharger le support

n°0 (25 juin 2021) : Comprendre et découvrir les évolutions d Alexia, Galexia, Valorexia (base de données des exploitations et ateliers technologiques) / télécharger le support

Le plan Ecophyto est né du Grenelle de l’environnement en 2008 avec l’objectif de réduire l’impact des pesticides sur les milieux et de préserver la santé publique.
À travers l’Action 16, l’enseignement agricole participe depuis 2009 au plan Ecophyto afin de transférer des expériences agronomiques favorables à l’économie de l’usage de produits phytosanitaires vers la pédagogie pour former les acteurs de l’agriculture de demain.


L'engagement dans cette action est donc bien à la fois d'ordre technique mais aussi d'ordre pédagogique par la participation d’équipes pédagogiques et de classes à la mise en œuvre et au suivi des résultats de ces démonstrations.

Les objectifs

La finalité de l’Action 16 est d’engager les exploitations de l’enseignement et du développement agricole à jouer systématiquement un rôle moteur dans la généralisation des itinéraires techniques et des systèmes de culture innovants.

Cet engagement de l’enseignement agricole s’est articulé autour des deux objectifs suivants :

  • Proposer, tester et valider des hypothèses agronomiques favorables aux objectifs du plan Ecophyto.
  • Créer, évaluer et capitaliser des situations pédagogiques permettant le transfert de ces modes de productions vers les publics d’apprenants.

Présentation du projet

Les temps forts du projet

Les établissements de l'enseignement agricole membres du réseau de l'Action 16 Ecophyto se sont regroupés régulièrement entre 2009 et 2016 à l’occasion de Rencontres Nationales :

  • Rencontres Nationales 2013 :

Les acteurs et partenaires de l'action 16 du Plan Ecophyto se sont retrouvés pour échanger sur les premiers résultats de l'action. 

A cette occasion, les directeurs d’exploitation, chefs de projet, enseignants et élèves ont témoigné de la mise en place de leurs expérimentations visant à démontrer la double efficacité des systèmes de cultures innovants et échangé sur leurs retours d’expériences.

La synthèse du bilan à mi-parcours

  • Rencontres Nationales 2014 :

Les acteurs et partenaires de l'Action 16 du Plan Ecophyto se sont retrouvés pour réaliser un état des lieux de l'Action 16.

Le compte-rendu des rencontres

  • Rencontres Nationales 2015 :

Une présentation du bilan technique 2015 a permis d’ouvrir les échanges, qui se sont ensuite poursuivis grâce à un atelier contextualisé qui a regroupé directeurs d’exploitation, salariés agricoles, enseignants, inspecteurs et élèves en BTS APV2 de l’EPL du Pas-de-Calais autour de la reconception de systèmes de culture.

La présentation du bilan pédagogique 2015 et celle des premiers documents de valorisation de l’Action ont conduit les participants à se questionner sur le transfert pédagogique dans le cadre d’Enseigner à produire autrement.

Le bilan des rencontres

  • Journée de bilan final de l’Action 16 (2009 – 2016) :

Une journée de témoignages de l'expérience Ecophyto de l'enseignement agricole a été organisée le 31 janvier 2017 afin de dresserun bilan du dispositif "Action 16, Ecophyto I" (2009-2016). Les établissements engagés dans ce dispositif ont pu témoigner de leur engagement et de la réussite de leurs actions.

La synthèse de la journée
Le diaporama présenté

En marge de ces événements annuels, des temps d'échanges et de partages d'expériences thématiques ont été organisés à effectif plus restreint:

Le bilan du projet

La synthèse finale

Ecophyto en 12 vidéos

En 2016, 12 vidéos ont été réalisées afin de valoriser l'expérience acquise par les établissements de l'enseignement agricole dans le cadre de l'Action 16 Ecophyto

Retours d’expériences sur des problématiques techniques Ecophyto

Pour chacune des 5 problématiques ci-dessous, 2 établissements de l'Action 16 Ecophyto témoignent.

Les points abordés sont les suivants :

- les innovations mises en place sur les systèmes de culture des exploitations,

- les résultats obtenus, 

- les utilisations pédagogiques des problématiques,

- les enseignements techniques et pédagogique tirés des expériences.

Le dispositif EDUC'Ecophyto

EDUC’Ecophyto signifie « Enseignement, DiffUsion et Capitalisation des principes et techniques permettant de concevoir des systèmes de culture visant à ECOnomiser les produits PHYTOpharmaceutiques ». Ce dispositif, d’une durée de trois ans (2017-2020), a impliqué dix établissements de l’enseignement agricole.

L’objectif du dispositif EDUC’Ecophyto était de mettre en place des projets collectifs d’apprentissage et de diffusion des principes et techniques permettant de concevoir des systèmes de culture innovants, économes et performants.

EDUC’Ecophyto visait ainsi d’une part à développer et capitaliser des situations pédagogiques innovantes permettant aux futurs acteurs du monde agricole de développer les savoirs et modes de raisonnement nécessaires à la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires et à la transition agroécologique.

D’autre part, ce dispositif devait impulser de nouvelles dynamiques en termes agronomique, de gouvernance au sein des établissements ainsi que d’animation et de développement des territoires.

Le plan Ecophyto II et le plan Enseigner à produire autrement comme cadre institutionnel :

Le plan Ecophyto II réaffirme son objectif de réduction des produits phytopharmaceutiques, de 50 % à l’horizon 2025. L’enjeu est de « valoriser et de déployer auprès du plus grand nombre, les techniques pour développer des systèmes de culture innovants, économes et performants qui ont fait leurs preuves ». Le dispositif EDUC’Ecophyto entend répondre à l’Action 6 de l’axe 1 « renforcer la formation initiale et la professionnalisation des actifs ».

Il s’est aussi inscrit pleinement dans le plan « Enseigner à Produire Autrement » 1, lancé en 2014 par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER), et qui a vocation à accompagner la transition agroécologique et aider les équipes pédagogiques à se doter d’outils adéquats pour assurer cette transition. Par sa double vocation technique et pédagogique, EDUC’Ecophyto vise à donner des repères afin de relever le défi d’une double transition : une transition technique (produire autrement) et pédagogique (enseigner autrement pour produire autrement). Le dispositif EDUC’Ecophyto se propose de répondre à ces enjeux via la mise en œuvre de systèmes innovants, économes en produits phytosanitaires et performants.

Au début du dispositif (mai 2017), des fiches de présentation des projets ont été réalisées pour chaque établissement : 

Les regroupements nationaux EDUC'Ecophyto :

Les regroupements nationaux sont des temps forts pour l’ensemble des équipes projets des 10 établissements de l’enseignement agricole de ce dispositif.

Premier regroupement national

Les 6 et 7 février 2018, le premier regroupement national EDUC’Ecophyto s’est tenu sur l’EPLEFPA de l’Eure.Lors de ce regroupement les équipes projet des 10 établissements ont pu se rencontrer, échanger et travailler sur des enjeux communs: animation de projets collectif, communication lors d’une journée technique et construction collective d’actions pédagogiques.

Chaque établissement a présenté son projet.

compte-rendu du 1er regroupement

Deuxième regroupement national

Le deuxième regroupement national a eu lieu au CEZ de la Bergerie nationale à Rambouillet les 18 et 19 septembre 2019.

Lors de ce regroupement les équipes projet des établissements ont faire une analyse réflexive de leurs actions. Lors d’un atelier ils ont pu commencé la préparation des livrables du dispositif (poster et fiche Pollen).

article du BN Infos

Séminaire de clôture du dispositif EDUC'Ecophyto

Il a eu lieu les 4 et 5 février 2020 au FIAP Jean Monnet à Paris.

Ce séminaire a permis de mettre en avant le travail des équipes des 10 établissements pilotes. Ces derniers ont développé des démarches et outils concernant la pédagogie liée aux transitions pédagogiques et agroécologiques, destinées à être partagées et diffusées auprès d’autres équipes pédagogiques. Un webdocumentaire a été réalisé afin de valoriser et de communiquer sur les expériences des établissements en rassemblant les différents supports produits au cours d’EDUC’Ecophyto (les posters, fiches expérience, vidéos, articles…).

Regardez les vidéos de présentation des établissements  lors du séminaire et les interviews des membres du Copil

article du BN Infos (?)

 

Capitalisation et valorisation

Au cours du dispositif chaque établissement a réalisé un Poster de présentation de son projet EDUC’Ecophyto en établissement ainsi qu’une fiche expérience Pollen décrivant et analysant l’action pédagogique la plus innovante réalisée.

Le département Agricultures et Transitions a quant à lui réalisé :

  • Un webdocumentaire valorisant l’ensemble des productions du dispositif (articles, vidéos, posters…)
  • Une synthèse des résultats, avec notamment un focus sur certaines actions mises en œuvre par les établissements, faisant état des difficultés auxquelles ils ont dû faire face et des leviers qu’ils ont mobilisés.

 

Le département Agricultures et Transitions (CEZ-Bergerie nationale) : maître d’œuvre du dispositif

Le CEZ-Bergerie nationale a assuré l’animation du dispositif à l’échelle nationale et l’accompagnement des équipes projet des établissements, ce qui impliquait de :

  • Communiquer sur les établissements et leur projet pour donner à voir ;
  • Valoriser leurs expériences et les enseignements tirés en produisant des ressources technico-pédagogiques ;
  • Développer la réflexivité des équipes sur leurs pratiques et de leur proposer différents leviers – organisationnels, pédagogiques, territoriaux, agronomiques… - au regard des défis posés ;Créer une dynamique et favoriser les échanges de pratiques entre les établissements du dispositif.

Ecophyto’TER

Ecophyto’TER est un dispositif national d’accompagnement de 33 établissements de l’enseignement agricole dans la mise en œuvre d’actions individuelles et collectives de conception de systèmes économes en produits phytopharmaceutiques et de situations pédagogiques innovantes.

Commandité par la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et financé par l’Office Français de la Biodiversité (OFB), sa mise en œuvre est assurée par le CEZ-Bergerie nationale de Rambouillet. Ce dispositif fait suite à l’Action 16 (2009-2016) et EDUC’Ecophyto (2017- 2020) et s’inscrit dans le plan Enseigner à Produire Autrement pour les transitions et l’agroécologie (EPA2) et dans le Plan Ecophyto II+.

Alors que le dispositif était initialement prévu sur une durée de 3 ans, de septembre 2019 à septembre 2022, l’OFB a accordé une prolongation d’une année supplémentaire en raison des retards générés par la situation sanitaire liée au Covid 19. La fin du projet est désormais prévue pour septembre 2023.

Ces 33 établissements sont organisés en 5 collectifs inter-régionaux :

  • le collectif Viticulture « In vitis Veritas » avec 7 établissements répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain spécialisés en viticulture,
  • le collectif Sud-Ouest « E-TAArGET » avec 7 établissements,
  • le collectif Sud-Est « CD’TIP » avec 8 établissements,
  • le collectif Nord-Ouest avec 6 établissements,
  • le collectif Nord-Est « ATENA » avec 5 établissements.

Le fonctionnement en collectif d’établissements est une particularité forte de ce dispositif. Chaque collectif associe un établissement référent (ou niveau 1), qui dispose d’une expérience significative de mise en place d’actions dans le cadre des plans Écophyto et Enseigner à Produire Autrement, et des établissements dit niveau 2, moins expérimentés sur ces thématiques. Les établissements niveau 2 sont accompagnés par les établissements niveau 1 au sein des collectifs interrégionaux. L’objectif de ce mode de fonctionnement est de favoriser les échanges, le partage de méthodes, de démarches et d’outils aussi bien au niveau technique, pédagogique qu’au niveau pilotage de projet entre les établissements. Cela permet également d’essaimer leurs avancées techniques auprès des acteurs du territoire, notamment par le biais d’actions collectives (journées techniques inter-établissements par exemple).

 

Objectifs du dispositif

Ecophyto’TER a pour objectif de démultiplier, diffuser et transférer à l’échelle du TERritoire, les démarches et outils développés au cours de l’Action 16 et d’EDUC’Ecophyto permettant :

• De concevoir des systèmes de cultures ÉCOnomes en produits PHYTOpharmaceutiques, innovants et performants ;

• De concevoir des situations d’apprentissages visant à développer chez les apprenants les savoirs et raisonnements répondant aux enjeux de la transition agroécologique ;

• De renforcer les liens entre l’équipe enseignante, les exploitations agricoles des lycées et les acteurs du territoire.

Le second objectif du dispositif est de développer le rôle de démonstration et d’expérimentation des exploitations de l’enseignement agricole auprès des acteurs du territoire (agriculteurs, chambres d’agricultures, instituts techniques…).

Dans ce dispositif, les apprenants sont au cœur des actions impliquant à la fois les enseignants, les exploitations agricoles des établissements et le territoire.

Document de présentation du dispositif

 

Les temps forts du dispositif

Séminaire de lancement

Le séminaire de lancement du dispositif a eu lieu du 6 au 8 octobre 2020 en visioconférence (en raison de la situation sanitaire). Ce séminaire a permis de rassembler tous les établissements pour marquer le début du dispositif et lui donner de la valeur.

Les équipes projets ont pu débuter un travail réflexif sur leurs pratiques pédagogiques, la reconception de systèmes notamment à travers un BarCamp et des ateliers de travail. Les établissements regroupés par collectif ont pu approfondir le projet commun définis lors de l’appel à projet.

 

 

Le programme du séminaire et les intervenants du Bar Camp

Les principaux enseignements de ce séminaire ont été précisés dans la première Newsletter du dispositif.

Newsletter n°1 (janvier 2021)

 

Les formations IDEA 4

Dans le cadre d’Ecophyto’TER, chaque établissement est tenu de réaliser le diagnostic IDEA4 de l’exploitation de son établissement. Ce diagnostic doit servir de base de réflexion pour une reconception cohérente de leurs systèmes de cultures, en visant la réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.

IDEA4 devait de plus permettre d’aborder la durabilité dans une approche systémique avec les apprenants au premier semestre 2021, dans le cadre d’enseigner à produire autrement.

Les équipes projet ont pu bénéficier d’une formation à la méthode IDEA4 par collectif. Ces formations ont été réalisé en visioconférence.

Les deux établissements des DOM (Mayotte et La Réunion) ont quant à eux été formés à la méthode spécifique IDEA Run, qui correspond à leur système de production.

 

Les rencontres interrégionales

Des rencontres régionales ont été organisées, par collectif, entre mars et juin 2021, chacune sur deux jours. L’objectif de ces rencontres était d’avancer sur les projets collectifs, d’outiller les équipes pour enseigner à produire autrement et de définir plus précisément la feuille de route pour les prochains mois.

Encore une fois, compte-tenu du contexte sanitaire, les rencontres ont eu lieu en visio-conférence, à l’exception de celle du collectif Sud-Ouest.

Article BN Infos Eté 2021

La 2ème édition de la Newsletter Ecophyto’TER dresse un bilan des rencontres inter-régionales et précise les actions collectives envisagées par chaque collectif

Newsletter n°2 – Septembre 2021

La 3ème édition de la Newsletter Ecophyto’TER dresse un bilan à mi-parcours du dispositif

Newsletter n°3 – Mars 2022

Rejoignez la chaine youtube Réso'them dédiée aux exploitations et ateliers technologiques de l'enseignement agricole (et à leurs directeurs)

Nîmes-Rodilhan : une matinée technique pour mieux gérer l’eau en irrigation

Le site de Nîmes-Rodilhan de la Plateforme technologique (PFT) régionale GH2O a accueilli le 1er décembre partenaires et apprenants du lycée Marie…

Lire la suite

A l’EPLEFPA du Loir et Cher, un repas bio et local avec les produits des exploitations

Depuis plusieurs années, l’établissement "Agricampus des 2 Vallées" dans le département du Loir et Cher est engagé dans des actions en faveur du…

Lire la suite

Portrait de DEA : Francesco Picasso, Castelnau le Lez

Retrouvez sur la chaîne youtube de Réso'them la nouvelle série d'interviews vidéos : portraits de directeurs d'exploitations et d'ateliers…

Lire la suite

MessiPACA : Avignon se mobilise pour les plantes messicoles

L’établissement d’Avignon est chef de file depuis 2020 d’un projet, avec d’autres lycées agricoles provençaux, pour faire évoluer les regards et…

Lire la suite

À Barbezieux, on teste les robots pour le travail de la vigne.

Les démonstrations de robots viticoles se succèdent sur l’exploitation de Barbezieux. Objectif : acquérir le modèle le plus adapté aux spécificités…

Lire la suite

Castelnau le Lez : Les Serres de la Frondaie se réinventent face aux changements climatiques

Entièrement rénovées il y a une dizaine d’années, les Serres de la Frondaie, exploitation horticole de l’établissement de Castelnau le Lez,…

Lire la suite

Portrait de DEA : Gérald Roseau, Rambouillet

Retrouvez sur la chaîne youtube de Réso'them la nouvelle série d'interviews vidéos :
portraits de directeurs d'exploitations et d'ateliers…

Lire la suite

Portrait de DEA : Loïc Deplaude, Orthez

Retrouvez sur la chaîne youtube de Réso'them la nouvelle série d'interviews vidéos :
portraits de directeurs d'exploitations et d'ateliers…

Lire la suite

Portrait de DEA : Arthur Bureau, Oloron Ste Marie

Retrouvez sur la chaîne youtube de Réso'them la nouvelle série d'interviews vidéos :
portraits de directeurs d'exploitations et d'ateliers…

Lire la suite

Mémento de reconception pour mettre en œuvre l’agroécologie et les transitions dans l’enseignement agricole

Réalisé à partir des travaux des animateurs Réso’them et de leur expérience de terrain, ce mémento a pour objectif d’accompagner le processus de…

Lire la suite

À Courcelles-Chaussy, un comité de pilotage "trame verte et bleue" déambulatoire !

Le 18 mai 2022, le 2e comité de pilotage de la phase 2 du projet "trame verte et bleue" a été proposé en partie sous forme déambulatoire, sur la…

Lire la suite

Romans : du végétal local pour mieux s’adapter à l’environnement

L’exploitation horticole de l’établissement « Terre d’horizon » de Romans-sur-Isère s’engage dans la démarche et l’adhésion à la marque « Végétal…

Lire la suite