Aller au contenu principal
Logo du ministère en charge de l'agriculture et de l'alimentation

Animation et développement
des territoires
de l'enseignement agricole

Exploitations et ateliers technologiques

Les exploitations et ateliers technologiques de l'enseignement agricole publics, centres constitutifs d'un EPLEFPA, se caractérisent par un fonctionnement très proche de celui des "exploitations professionnelles". Elles ont toujours été reconnues comme formatrices et vecteurs de développement en portant les politiques publiques du ministère en charge de l'agriculture.

La ferme "Enseignement agricole public"

La ferme "Enseignement agricole public", c'est 190 exploitations agricoles au sens large du terme (en incluant les secteurs viticoles, arboricoles, horticoles et aménagements paysagers)  et 34 ateliers technologiques ou centres équestres qui occupent tout le champ des productions animales et végétales (cf. infographie)

Les missions des exploitations agricoles

Les exploitations et ateliers technologiques, centres de production, participent, au même titre que les centres de formation, à la mise en œuvre de l’ensemble des missions que la loi confie aux EPLEFPA en contribuant à :

  • l'adaptation de la formation des apprenants et des enseignants aux réalités pratiques, techniques et économiques et à leurs évolutions ;
  • l’adaptation à l’emploi et à l’insertion ;
  • le développement, et notamment la démonstration, à l'expérimentation, à la production de références et à la diffusion de techniques et méthodes nouvelles en direction des acteurs économiques ;
  • l’animation rurale ;
  • la coopération internationale (accueil de stagiaires, expertises auprès de partenaires étrangers….)

Télécharger la circulaire

La ferme de l'"Enseignement agricole public" en infographie

Tous les deux ans en moyenne, à l’initiative de la DGER, les directeurs des exploitations agricoles et des ateliers technologiques (DEA/DAT) sont réunis autour d’un thème. Le public a été élargi dans l'édition 2019, avec la participation de référents régionaux "enseigner à produire autrement", d'enseignants ayant une décharge horaire pour animer des projets territoriaux (dits projets tiers-temps), de chefs de projets, de chargés de mission régionaux... oeuvrant aussi à la mobilisation des exploitations et ateliers dans les projets de transitions.

Ces rencontres constituent un moment d'échanges et de réflexion nécessaires à la mise en oeuvre de la mission des exploitations et ateliers technologiques des établissements d'enseignement agricole.

Pour mémoire :

La démarche des "entretiens stratégiques" :

Une démarche collective élève/enseignants pour identifier 2 ou 3 chantiers clés à mettre en oeuvre avec les exploitations et ateliers technologiques

Voir le 4 pages de présentation / Voir le film de présentation / Voir le 4 pages des témoignages d'établissements

Le vademecum "diagnostics et certifications à l'usage des EA et AT" :

Il présente les objectifs, l’intérêt, le périmètre d’utilisation, les atouts et les limites de principales méthodes de diagnostic et de certification utiles pour les transitions et l’agroécologie

Télécharger le vademecum

 

 

Courts témoignages de directeurs d'exploitations et d'ateliers technologiques d'établissements d'enseignement agricole.

Saison 1 (2020) : la gestion de la crise covid

Saison 2 (2021-2022) : le climat, l'eau, l'énergie

Courts portraits vidéos de directeurs d'exploitations et d'ateliers technologiques d'établissements d'enseignement agricole (leur parcours, leur arrivée sur ce poste, leur ressenti sur le travail...)

> Lien playlist

premiers numéros : Dominique Thirion (Courcelles-Chaussy), Marie Laflotte (Château-Salins),...

Retrouvez les enregistrements et supports des webinaires proposés par Réso'them à l'attention des directeurs des exploitations agricoles (DEA) et d'ateliers technologiques (DAT) de l'enseignement agricole.

> Lien playlist

n° 9 (10 juin 2022) : S'engager dans le label bas carbone dans l'enseignement agricole : présentations de Marion Leguiel et Amélie Pelloux-Gervais (DGPE) + témoignage d'Eric Deboeuf, directeur d'exploitation à l'EPLEFPA de Saint Gaudens / télécharger le support (lien vers le Label bas carbone sur le site du MTE)

n° 8 (20 mai 2022) : Réaliser un diagnostic carbone pour toutes les exploitations : dispositif de bons financés par le plan de relance : présentations de Marion Leguiel (DGPE) et Léa Jenin (ADEME) + témoigange de Patrick Colin de Verdière (EPLEFPA La Côte St André) / télécharger le support

n° 7 (1 avril 2022) : Sortir du glyphosate en 2022 : présentations de P. Cousinié (Réso'them) et R. Brouet (IA Florac) / télécharger le support

n° 6 (11 mars 2022) : Gestion, collecte et valorisation des déchets d'agrofourniture : présentation de R. Ferret (A.D.I.VALOR) + témoignage de I. Pélegrin (DEA de Carpentras) / télécharger le support

n°5 (14 janvier 2022) : Démarrer une démarche RSE (présentation de F. Bosque, ITERG + témoignages de G. Alepée, DEA de Montpellier) et F. Peyroud, DAT de Bourg-en-Bresse) / télécharger le support

n°4 (10 décembre 2021) : Préparer la fin d'année comptable (présentation de Damien Gourdon, agent comptable des EPLs de Corrèze et de Creuse + témoignage de Marc Bassery, DEA de l'EPL Saint Yrieix la Perche) / télécharger le support

n°3 (19 novembre 2021) : S'engager dans des projets financés : le PNDAR(+ témoignage d'Arnaud Oble, DEA) / télécharger le support

n°2 (8 octobre 2021) : Connaître les dispositifs de soutien à l'innovation des entreprises pour développer leur accompagnement par les exploitations et ateliers technologiques (+ présentations de BPI France et des ENILs de BFC) / télécharger le support

n°1 (11 septembre 2021) : Fédérer une équipe pédagogique pour contribuer au projet agroécologique de l'exploitation (+ témoignages d'établissements sur la mise en place de l'entretien stratégique) / télécharger le support

n°0 (25 juin 2021) : Comprendre et découvrir les évolutions d Alexia, Galexia, Valorexia (base de données des exploitations et ateliers technologiques) / télécharger le support

Le plan Ecophyto est né du Grenelle de l’environnement en 2008 avec l’objectif de réduire l’impact des pesticides sur les milieux et de préserver la santé publique.
À travers l’Action 16, l’enseignement agricole participe depuis 2009 au plan Ecophyto afin de transférer des expériences agronomiques favorables à l’économie de l’usage de produits phytosanitaires vers la pédagogie pour former les acteurs de l’agriculture de demain.
L'engagement dans cette action est donc bien à la fois d'ordre technique mais aussi d'ordre pédagogique par la participation d’équipes pédagogiques et de classes à la mise en œuvre et au suivi des résultats de ces démonstrations.

Les objectifs

La finalité de l’Action 16 est d’engager les exploitations de l’enseignement et du développement agricole à jouer systématiquement un rôle moteur dans la généralisation des itinéraires techniques et des systèmes de culture innovants.

Cet engagement de l’enseignement agricole s’est articulé autour des deux objectifs suivants :

  • Proposer, tester et valider des hypothèses agronomiques favorables aux objectifs du plan Ecophyto.
  • Créer, évaluer et capitaliser des situations pédagogiques permettant le transfert de ces modes de productions vers les publics d’apprenants.

Présentation du projet

Les temps forts du projet

Les établissements de l'enseignement agricole membres du réseau de l'Action 16 Ecophyto se sont regroupés régulièrement entre 2009 et 2016à l’occasion de Rencontres Nationales :

  • Rencontres Nationales 2013 :

Les acteurs et partenaires de l'action 16 du Plan Ecophyto se sont retrouvés pour échanger sur les premiers résultats de l'action. 

A cette occasion, les directeurs d’exploitation, chefs de projet, enseignants et élèves ont témoigné de la mise en place de leurs expérimentations visant à démontrer la double efficacité des systèmes de cultures innovants et échangé sur leurs retours d’expériences.

La synthèse du bilan à mi-parcours

  • Rencontres Nationales 2014 :

Les acteurs et partenaires de l'Action 16 du Plan Ecophyto se sont retrouvés pour réaliser un état des lieux de l'Action 16.

Le compte rendu des rencontres

  • Rencontres Nationales 2015 :

Une présentation du bilan technique 2015 a permis d’ouvrir les échanges, qui se sont ensuite poursuivis grâce à un atelier contextualisé qui a regroupé directeurs d’exploitation, salariés agricoles, enseignants, inspecteurs et élèves en BTS APV2 de l’EPL du Pas-de-Calais autour de la reconception de systèmes de culture.

La présentation du bilan pédagogique 2015 et celle des premiers documents de valorisation de l’Action ont conduit les participants à se questionner sur le transfert pédagogique dans le cadre d’Enseigner à produire autrement.

Le bilan des rencontres

  • Journée de bilan final de l’Action 16 (2009 – 2016) :

Une journée de témoignages de l'expérience Ecophyto de l'enseignement agricole a été organisée le 31 janvier 2017 afin de dresserun bilan du dispositif "Action 16, Ecophyto I" (2009-2016). Les établissements engagés dans ce dispositif ont pu témoigner de leur engagement et de la réussite de leurs actions.

La synthèse de la journée
Le diaporama présenté

En marge de ces événements annuels, des temps d'échanges et de partages d'expériences thématiques ont été organisés à effectif plus restreint:

Le bilan du projet

La synthèse finale

Ecophyto en 12 vidéos

En 2016, 12 vidéos ont été réalisées afin de valoriser l'expérience acquise par les établissements de l'enseignement agricole dans le cadre de l'Action 16 Ecophyto

Retours d’expériences sur des problématiques techniques Ecophyto

Pour chacune des 5 problématiques ci-dessous, 2 établissements de l'Action 16 Ecophyto témoignent.

Les points abordés sont les suivants :

- les innovations mises en place sur les systèmes de culture des exploitations,

- les résultats obtenus, 

- les utilisations pédagogiques des problématiques,

- les enseignements techniques et pédagogique tirés des expériences.

Le dispositif EDUC'Ecophyto

EDUC’Ecophyto signifie « Enseignement, DiffUsion et Capitalisation des principes et techniques permettant de concevoir des systèmes de culture visant à ECOnomiser les produits PHYTOpharmaceutiques ». Ce dispositif, d’une durée de trois ans (2017-2020), a impliqué dix établissements de l’enseignement agricole.

L’objectif du dispositif EDUC’Ecophyto était de mettre en place des projets collectifs d’apprentissage et de diffusion des principes et techniques permettant de concevoir des systèmes de culture innovants, économes et performants.

EDUC’Ecophyto visait ainsi d’une part à développer et capitaliser des situations pédagogiques innovantes permettant aux futurs acteurs du monde agricole de développer les savoirs et modes de raisonnement nécessaires à la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires et à la transition agroécologique.

D’autre part, ce dispositif devait impulser de nouvelles dynamiques en termes agronomique, de gouvernance au sein des établissements ainsi que d’animation et de développement des territoires.

Le plan Ecophyto II et le plan Enseigner à produire autrement comme cadre institutionnel :

Le plan Ecophyto II réaffirme son objectif de réduction des produits phytopharmaceutiques, de 50 % à l’horizon 2025. L’enjeu est de « valoriser et de déployer auprès du plus grand nombre, les techniques pour développer des systèmes de culture innovants, économes et performants qui ont fait leurs preuves ». Le dispositif EDUC’Ecophyto entend répondre à l’Action 6 de l’axe 1 « renforcer la formation initiale et la professionnalisation des actifs ».

Il s’est aussi inscrit pleinement dans le plan « Enseigner à Produire Autrement » 1, lancé en 2014 par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER), et qui a vocation à accompagner la transition agroécologique et aider les équipes pédagogiques à se doter d’outils adéquats pour assurer cette transition. Par sa double vocation technique et pédagogique, EDUC’Ecophyto vise à donner des repères afin de relever le défi d’une double transition : une transition technique (produire autrement) et pédagogique (enseigner autrement pour produire autrement). Le dispositif EDUC’Ecophyto se propose de répondre à ces enjeux via la mise en œuvre de systèmes innovants, économes en produits phytosanitaires et performants.

Au début du dispositif (mai 2017), des fiches de présentation des projets ont été réalisées pour chaque établissement : 

Les regroupements nationaux EDUC'Ecophyto :

Les regroupements nationaux sont des temps forts pour l’ensemble des équipes projets des 10 établissements de l’enseignement agricole de ce dispositif.

Premier regroupement national

Les 6 et 7 février 2018, le premier regroupement national EDUC’Ecophyto s’est tenu sur l’EPLEFPA de l’Eure.Lors de ce regroupement les équipes projet des 10 établissements ont pu se rencontrer, échanger et travailler sur des enjeux communs: animation de projets collectif, communication lors d’une journée technique et construction collective d’actions pédagogiques.

Chaque établissement a présenté son projet.

compte-rendu du 1er regroupement

Deuxième regroupement national

Le deuxième regroupement national a eu lieu au CEZ de la Bergerie nationale à Rambouillet les 18 et 19 septembre 2019.

Lors de ce regroupement les équipes projet des établissements ont faire une analyse réflexive de leurs actions. Lors d’un atelier ils ont pu commencé la préparation des livrables du dispositif (poster et fiche Pollen).

article du BN Infos

Séminaire de clôture du dispositif EDUC'Ecophyto

Il a eu lieu les 4 et 5 février 2020 au FIAP Jean Monnet à Paris.

Ce séminaire a permis de mettre en avant le travail des équipes des 10 établissements pilotes. Ces derniers ont développé des démarches et outils concernant la pédagogie liée aux transitions pédagogiques et agroécologiques, destinées à être partagées et diffusées auprès d’autres équipes pédagogiques. Un webdocumentaire a été réalisé afin de valoriser et de communiquer sur les expériences des établissements en rassemblant les différents supports produits au cours d’EDUC’Ecophyto (les posters, fiches expérience, vidéos, articles…).

Regardez les vidéos de présentation des établissements  lors du séminaire et les interviews des membres du Copil

article du BN Infos (?)

 

Capitalisation et valorisation

Au cours du dispositif chaque établissement a réalisé un Poster de présentation de son projet EDUC’Ecophyto en établissement ainsi qu’une fiche expérience Pollen décrivant et analysant l’action pédagogique la plus innovante réalisée.

Le département Agricultures et Transitions a quant à lui réalisé :

  • Un webdocumentaire valorisant l’ensemble des productions du dispositif (articles, vidéos, posters…)
  • Une synthèse des résultats, avec notamment un focus sur certaines actions mises en œuvre par les établissements, faisant état des difficultés auxquelles ils ont dû faire face et des leviers qu’ils ont mobilisés.

 

Le département Agricultures et Transitions (CEZ-Bergerie nationale) : maître d’œuvre du dispositif

Le CEZ-Bergerie nationale a assuré l’animation du dispositif à l’échelle nationale et l’accompagnement des équipes projet des établissements, ce qui impliquait de :

  • Communiquer sur les établissements et leur projet pour donner à voir ;
  • Valoriser leurs expériences et les enseignements tirés en produisant des ressources technico-pédagogiques ;
  • Développer la réflexivité des équipes sur leurs pratiques et de leur proposer différents leviers – organisationnels, pédagogiques, territoriaux, agronomiques… - au regard des défis posés ;Créer une dynamique et favoriser les échanges de pratiques entre les établissements du dispositif.

Rejoignez la chaine youtube Réso'them dédiée aux exploitations et ateliers technologiques de l'enseignement agricole (et à leurs directeurs)

Portrait de DEA : Marie Laflotte, Château-Salins

Retrouvez sur la chaîne youtube de Réso'them la nouvelle série d'interviews vidéos :
portraits de directeurs d'exploitations et d'ateliers…

Lire la suite

Château-Salins : redonner le goût à l’élevage laitier

La Ferme de la Marchande, située à Château-Salins, poursuit sa transformation. Après une conversion totale à l’agriculture biologique en 2018, le cap…

Lire la suite

Portrait de DEA : Dominique Thirion, Courcelles-Chaussy

Retrouvez sur la chaîne youtube de Réso'them la nouvelle série d'interviews vidéos :
portraits de directeurs d'exploitations et d'ateliers…

Lire la suite

Château-Salins : une journée technique pour concilier agriculture et préservation de l’environnement

Le 19 mai dernier, La ferme de la Marchande, l’exploitation agricole de l’établissement de Château-Salins, a accueilli une journée technique dans le…

Lire la suite

À Moissac, on acte cette année l’arrêt du glyphosate

Le 22 avril dernier, les experts du comité de suivi du projet CASDAR GLYPHOS’EPA se sont rendus au Domaine du Pesquié de Moissac, de l’exploitation…

Lire la suite

Produire de la viande en conditions sèches et avec trois mois seulement de pousse d’herbe, c’est possible !

Six Directeurs d’exploitation agricole (DEA) et deux animateurs Réso’them partent en terre ibérique dans la province de Salamanque pour découvrir un…

Lire la suite

A Auzeville, première rencontre technique « couverts végétaux » du GIP Transitions.

Le 15 avril dernier, une matinée était organisée par le GIP Transitions sur l’exploitation du lycée agricole d’Auzeville à destination des étudiants…

Lire la suite

À Castelnaudary, on mise sur l’agriculture biologique pour les grandes cultures.

Rencontre avec Quentin SARTER, directeur de l’exploitation de l’établissement de Castelnaudary, pour parler du parcours de transition du système «…

Lire la suite

Lavaur : retour sur la 15e Semaine de l’eau

Du 28 mars au 1er avril 2022, la Plateforme technologique GH2O a proposé la 15e édition de la Semaine de l’eau, sur trois sites (Lavaur, La Canourgue…

Lire la suite

Castelnaudary : retour sur l'installation d'une ZTHA pilote

Retours sur l'installation (en 2018) d'une zone tampon humide artificielle pilote sur l'exploitation agricole de l'EPLEFPA de Castelnaudary.

Lire la suite

Concevoir un système agroforestier

Les BTS ACSE (Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole) du CFA de la Bergerie nationale de Rambouillet se sont mis dans la peau d’un…

Lire la suite

En Centre Val de Loire, les directeurs d’exploitation cherchent une alternative au glyphosate.

A l’EPLEFPA du Chesnoy, puis en visite chez le constructeur local ECO-MULCH, plusieurs directeurs d'exploitation de la région Centre Val de Loire ont…

Lire la suite