Aller au contenu principal
Logo du ministère en charge de l'agriculture et de l'alimentation

Animation et développement
des territoires
de l'enseignement agricole

Un nouvel atelier technologique à Villefranche de Rouergue en 2023

Situé à la limité de la ville de Villefranche de Rouergue, l’EPLEFPA de Beauregard est fortement engagé dans les projets pour une alimentation durable.

L’atelier de transformation alimentaire est une des deux composantes de l’établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA) de Beauregard, dont la seconde est le lycée agricole. La formation des apprentis est assurée au sein du centre de formations d’apprentis (CFA) départemental de l’Aveyron dont le siège est à Rodez. L’établissement propose un ensemble de formations de la 3° au BTSA dans les domaines des services dans les espaces ruraux, des techniques et sciences de laboratoires et de l’alimentation.

Un établissement engagé pour une alimentation locale et durable

L’établissement participe au Projet Alimentaire Territorial  (PAT) Ouest Aveyron Communautés lancé en 2019. Ce PAT vise à élaborer une politique alimentaire globale en concertant tous les acteurs de la ferme à l’assiette. Depuis son lancement, il a permis de mener des actions sur la transmission des exploitations agricoles, la qualité des repas en restauration collective, l’accessibilité à l’alimentation, ou encore sur la sensibilisation à une alimentation durable.

L’établissement est actif sur plusieurs axes de travail du PAT. L’axe « développer les métiers et les compétences en agroalimentaire » est en forte connexion avec les formations proposée par l’établissement. L’atelier technologique contribue également fortement à l’axe « développer des débouchés pour les productions locales » en accompagnant les producteurs à développer une offre adaptée aux attentes de la restauration collective ainsi que des consommateurs particuliers dans une logique de circuits courts.

Enfin, en répondant à un appel à projets lancé par le PAT Ouest Aveyron Communauté au mois de juin 2021 financé par le Plan de relance, l’établissement a pu lancer le projet « alimentation et radio » impliquant une classe de seconde professionnelle Pilote de ligne de production. " Grâce à ce projet, les jeunes ont pu prendre conscience de la place de l’alimentation dans la santé et à s’exprimer devant les médias sur un sujet de société", souligne Patrick Pezet, directeur de l’atelier technologique.

L’établissement est également engagé pour une alimentions durable et de qualité au sein de sa restauration collective. " Cela constitue le premier axe de notre Plan Local Enseigner à Produire Autrement ", indique Laurent Borreill, directeur de l’établissement. Le restaurant propose ainsi 20 % de produits considérés comme durables et de qualité au sens de la loi EGAlim dont 14% de produits bios. Laurent Borreill précise : "Notre chef de cuisine s’est spécialisé dans des recettes végétariennes et il forme même ses collègues du territoire. Les élèves apprécient les burgers végétariens à base de lentilles ou encore les moelleux au chocolat uniquement végétariens et cuisinés maison ".

Un nouvel atelier pour 2023

" L’atelier actuel existe depuis plus de 25 ans ; au départ, il était uniquement à vocation pédagogique, mais peu à peu il a permis de fabriquer une gamme de produits carnés et d’accompagner les projets de fabrication des agriculteurs locaux ", explique Patrick Pezet. "Aujourd’hui, il atteint l’équilibre économique mais il est arrivé à saturation".

Il va donc être agrandi et reconstruit dans l’enceinte de l’établissement. Il bénéficiera d’une surface de 800 m² et continuera à développer les 3 activités : pédagogique, productions spécifiques de l’atelier et appui aux agriculteurs pour la transformation de leurs produits. " Ce nouvel atelier sera un atout pour développer le deuxième axe de notre PLEPA qui porte sur la construction du nouvel atelier dans une perspective de durabilité, il facilitera le développement d’innovations et d’expérimentations telles que des salaisons sans sel nitrité, des bières sans alcool ou des produits à base d’insectes. Il ouvrira un nouveau champ d’activités ", souligne Patrick Pezet, "car il permettra une diversification vers les secteurs de la panification et surtout des fruits et légumes en permettant la valorisation des produits des agriculteurs du secteur ". La transformation des produits sera destinée aussi à la restauration collective.

Ce nouvel atelier technologique ancrera encore davantage le lycée Beauregard dans son territoire en cohérence avec les axes définis dans le PAT Ouest Aveyron.


Les chiffres clés de l’atelier

  • Surface totale du futur atelier : 800 m²
  • Productions prévues :  pâtés, plats cuisinés, jambonneau, fritons pur porc, jus de fruits, confitures, conserves de légumes, …
  • Salariés : 3 ETP dont DAT
  • Budget actuel : 180 000 €

Contacts


 

Septembre 2022 – Irène Allais, animatrice Reso’them de l’enseignement agricole