Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Fiche n°1 : S'inscrire dans une démarche de projet pour piloter collectivement la valorisation pédagogique et éducative de l'EA ou AT.

Objet :

La complexité de fonctionnement de l’EA/AT et la construction dans la durée du projet des apprenants impliquent que la mise en oeuvre des activités pédagogiques en lien avec l’EA AT ne peut être organisée au jour le jour sans inscription dans une démarche globale d’accompagnement des apprenants tout au long de leur scolarité dans l’établissement.
L’action pédagogique de l’EA/AT doit s’inscrire dans le projet pédagogique de l’EPLEFPA et permettre à l’EA/AT de mener à bien l’exercice conjoint de ses différentes missions.
L’EA/AT doit contribuer à l’élaboration du volet pédagogique et éducatif du projet d’établissement ; la construction du projet stratégique de l’EA/AT doit intégrer et expliciter le pilotage de son action pédagogique.

Démarche :

▪ Associer le DEA/DAT à la construction du projet pédagogique et éducatif de l’EPLEFPA dans les trois voies de formation (scolaire, apprentissage, continue), notamment à la valorisation des espaces des référentiels laissés à l’initiative de l’établissement et à l’individualisation des parcours de formation.
▪ Articuler le projet pédagogique de l’EA/AT avec les axes du projet pédagogique de l’EPLEFPA et avec les autres volets de la stratégie globale de l’EA AT (production, expérimentation, développement agricole, animation du territoire).
▪ Décliner le projet pédagogique de l’EA/AT en objectifs et actions.


Acteurs :

▪ Le directeur d’EPLEFPA et l’équipe de direction pilotent l’élaboration du volet pédagogique du projet d’établissement.
▪ Le DEA/DAT conduit le projet de centre ; la déclinaison du projet pédagogique de l’EA/AT en objectifs et actions est conduite avec le directeur adjoint chargé de la pédagogie et avec les directeurs de centres.
▪ Les équipes pédagogiques contribuent au projet d’établissement et au projet de l’exploitation.
▪ Les membres du CEF, conseil de l’éducation et de la formation sont consultés sur les questions relevant de l’autonomie pédagogique de l’EPLEFPA.
▪ Les membres du conseil d’exploitation ou d’atelier sont consultés sur le projet de centre.
▪ Les membres du conseil d’administration valident le projet d’établissement, les projets de centres et les choix de l’EPLEFPA relevant de l’autonomie pédagogique.


Ressources :