Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

Chamba tama za meso - Ferme à venir

Etablissement

EPN de Mayotte

Description du projet

Contexte : L’exploitation agricole de l’EPN de Mayotte est identifiée comme un acteur incontournable en matière de transfert, d’éducation à l’agriculture et à l’environnement et d’animation du territoire capital sur l’île. Forte de cette notoriété, elle est très sollicitée pour accueillir les apprenants des établissements scolaires de l’île, et ne peut pas répondre de façon satisfaisante à la demande compte tenu des effectifs proposés pouvant atteindre 120 enfants sur une visite, nécessitant de mobiliser systématiquement de nombreux personnels. La réponse à la forte demande est donc contrainte par le manque de personnel disponible pour ces effectifs importants. La recherche de solutions pour répondre aux sollicitations, a conduit l’établissement et le vice rectorat à envisager un travail commun, pour développer l’autonomie des visiteurs sur le site.



 



Objet : Le présent projet vise à organiser, développer et co-construire l’offre d’accueil pédagogique à destination des publics scolaires premièrement, et par extension à tous publics dont les publics présentant des troubles auditifs et visuels. L’offre devra permettre de faire face aux sollicitations croissantes grâce à des outils physiques et numériques en français, Shimaoré et Shibushi, utilisant la mobilisation des cinq sens ; permettant aux publics accueillis de réaliser des visites thématiques en autonomie totale ou partielle.



 



Le projet se décline en 4 axes principaux :




  • Axe 1 : Co-construction d’outils pédagogiques thématiques


    • Axe 1.2 : Assurer la veille technologique répertoriant les outils pédagogiques existants dans des structures et pour des objets similaires

    • Axe 1.3 : Produire les outils thématiques en mobilisant les compétences de l’établissement notamment dans le cadre des projets d’animations et de l’enseignement de l’ESC et l’ESF sur l’établissement

    • Axe 1.1 : Recenser les thématiques valorisables sur l’exploitation au regard des référentiels de formation des publics accueillis et établir le cahier des charges des outils avec les partenaires






  • Axe 2 : Mise en place des formations d’agents référents à l’éducation nationale. et au sein d’associations de parents d’élèves


    • Axe 2.1 : Co-construire le contenu des formations.

      • Recenser les attentes des agents référents pour définir le « socle commun » de la visite de l’exploitation pédagogique



    • Axe 2.2 : Construire les outils de formation en partenariat avec  l’inspection de l’éducation nationale, l’inspection de l’enseignement agricole et le CFPPA

    • Axe 2.3 : Mettre en place les formations dans le cadre d’un partenariat pérenne avec le CFPPA






  • Axe 3 : Mise en place de circuits pédagogiques thématiques interactifs 


    • Axe 3.1 : Concevoir et aménager des circuits pédagogiques

    • Axe 3.2 : Développer les supports physiques, numériques et audiovisuels des circuits thématiques en impliquant les apprenants  dans le cadre des enseignements d’ESC et des enseignements professionnels.






  • Axe 4 : Organisation de la pérennisation de la démarche post-tiers temps.


    • Axe 4.1 : Mettre en place un dispositif de présentation de l’offre pédagogique accessible sur le site de l’établissement

    • Axe 4.2 : Organiser la prise en charge des accueils au sein de l’établissement

      Impact attendu sur le territoire : Le projet doit permettre de développer la valorisation pédagogique de l’exploitation par l’ensemble des établissements scolaires de l’île. L’organisation d’une offre thématique structurée et la formation d’agents relais au sein de l’éducation nationale, permettra d’optimiser la valorisation de l’outil pour sensibiliser la population locale aux problématiques de  l’agriculture, de l’alimentation et du développement durable : thématiques particulièrement sensibles sur une petite île à la démographie exponentielle comme Mayotte. Actuellement l’exploitation est en mesure d’accueillir environ 1000 scolaires chaque année mais est contrainte à refuser de nombreuses sollicitations faute de moyen d'encadrement. Le projet doit permettre de répondre à toutes les sollicitations tout en augmentant la qualité du service, soit un accueil annuel estimé à 3000 scolaires minimum.

       





Lien avec la pédagogie et développement des formations : La construction des parcours et des supports pédagogiques permettra de mobiliser les élèves dans le cadre des enseignements techniques, d’ESF et d’ESC des filières services et production, notamment dans le cadre des projets d’animations inscrits aux référentiels.  L’intégration de flash code aux supports physiques, permettra de valoriser l’importante vidéothèque de l’établissement tout en permettant une actualisation des informations au fil du temps. Le projet implique également l’ouverture d’une formation courte au CFPPA pour les enseignants référents extérieurs. Pour finir, le projet permettra à terme aux apprenants de l’établissement d’aborder des thématiques spécifiques sur le terrain en autonomie totale ou partielle.


Thématique principale

Education au développement durable

Thématique secondaire

Agriculture et agro-écologie

Identification

Centre constitutif concerné

Lycée Agricole de Mayotte

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

EPNEFPA de Mayotte BP2 97670 Coconi tél : 02 69 62 17 79

Nom du responsable du dossier

Laetitia Vannesson

Fonction du responsable du dossier

DEA EPN de Coconi

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

Laetitia Vannesson laetitia.vannesson@educagri.fr

Nom du chargé de projet

Luc-Olivier WALDMEYER

Fonction du chargé de projet

Enseignant de biologie-écologie

Coordonnées du chargé de projet

luc-olivier.waldmeyer@educagri.fr

Déclaration d'intention