Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

"Raconte moi un fromage"

Etablissement

EPL Sartène

Description du projet

Notre projet vise à investir l’EPL dans la connaissance, l’évaluation et la promotion des produits fromagers locaux engagés dans des démarches de reconnaissance de la qualité et de l’origine.



Le développement de la filière ovin-lait locale se base sur des dynamiques centrées sur l’élaboration de produits alimentaires à haute valeur ajoutée issus de la transformation fermière et écoulés via des circuits courts.



Cependant cette dynamique se heurte à divers obstacles :



- La perte de repère des consommateurs en matière de divers savoirs : produire, transformer, cuisiner, consommer, apprécier



- La diversité des caractéristiques propres aux divers fromages micro-régionaux fermiers, qui constitue souvent un obstacle aux démarches collectives de qualification



- La difficulté pour les producteurs à communiquer sur leurs produits avec les clients



 



Notre action qui ciblera les étudiants de BTS ACSE s’organise autour de trois objectifs :




  • Initiation des futurs JA à l’évaluation sensorielle en tant que futurs acteurs des démarches de qualification des produits. Ceci afin doptimiser leur projet professionnel en cours de formation.

  • Construction d’un argumentaire de promotion de leurs produits dans le cadre des circuits courts de commercialisation.

  •  Engagement des étudiants dans des démarches d’éducation au goût et à l’alimentation auprès de scolaires.



 



Dans un premier temps, l’enseignant tiers-temps s’inscrira dans le cadre d’une formation-action en relation avec les démarches de qualification par les acteurs locaux des critères gustatifs du produit (Casgiu Sartinesu, Brocciu AOP) et des liens qui unissent celui-ci aux modes de production et de transformation.



Dans un second temps, il réinvestira les acquis dans un cadre pédagogique approprié. La finalité étant la conception par un collectif d’acteurs de l’EPL, animé par le tiers temps, d’un espace pédagogique spécifique (MIL/PIC) au cours duquel les apprenants seront initiés à leur tour au processus d’évaluation sensorielle.



 Dans ce cadre, les étudiants participeront à des réunions d’acteurs, des jurys de dégustation, des concours de produits typiques lors des foires rurales et assureront la promotion et la vente des produits de l’atelier de transformation fermière de l’EPL lors de ces mêmes foires ou des JPO.



L’action proposée s’inscrit dans une démarche d’innovation pédagogique en plaçant les étudiants en tant qu’acteurs de leur propre formation et en les confrontant à diverses sitations professionnelles en tant cette fois ci que futurs acteurs du développement de leurs filières. Flières territorialisées basées sur l'elevage pastoral d'animaux de races locales et la transformation/commercialisation de produits alimentaires typiques qui les confrontera obligatoirement à s'impliquer au sein de diverses démarches collectives notamment en matière de certification. Les cas étudiés seront valorisés au-delà du MIL/PIC par les enseignants de différents modules :



 




  •  Construction de stratégie d’entreprise, choix de projets d’exploitation, réglementation des régimes de qualité, enjeux relatifs à l’alimentation humaine, développement des nouvelles formes d’agriculture (M51, M53, M56)

  • Gestion de la mise en marché dans une filière de qualité, raisonnement de la mise en marché en circuits courts (M55)

  • Constructions des dynamiques collectives autour de la certification des produits liées aux modes d’organisation et à la place de l’agriculteur dans la société (M52)



 



L’impact attendu sur le territoire est triple :




  • Consolider l’implication de l’établissement comme membre actif de collectifs en charge de la défense ou de la reconnaissance en appellation de divers fromages

  • Améliorer la connaissance des produits et la transmission de la culture gastronomique locale afin d’accroître et pérenniser la demande de ces produits fromagers typiques

  • Conforter les projets d’installation des étudiants en améliorant la partie axée sur la transformation fermière absente du référentiel


Thématique principale

Agroalimentaire et alimentation

Thématique secondaire

Commercialisation et circuits courts

Identification

Centre constitutif concerné

LEGTA Sartène

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

Lycée agricole "U RIZZANESE" Route de LEVIE 20100 SARTENE Tél: 04.95.77.09.76

Nom du responsable du dossier

TESSEYRE Pascale

Fonction du responsable du dossier

Directrice de l'EPLEFPA de Corse du Sud

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

TESSEYRE Pascale Tél: 06.12.51.13.52

Nom du chargé de projet

LE GARIGNON Christophe

Fonction du chargé de projet

Enseignant Economie, faisant fonction de proviseur adjoint

Coordonnées du chargé de projet

06.89.94.35.39

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Le projet « Raconte-moi un fromage ! » a démarré cette année. Il a pour objectif de lutter contre la perte de savoirs qui ne sont plus transmis dans la connaissance des produits typiques de Corse. Ceci risque de contribuer à leur disparition et, voire, à la disparition des exploitations agricoles en zone difficile. Il a pour support le Casgiu Sartinesu, un formage typique du Sud de l’ile, zone où est située l’EPLEFPA de Corse du Sud.



Former des connaisseurs qui soient des ambassadeurs du produit pour que le public réapprenne un bon produit, tel est notre finalité. Des actions sont donc prévues pour :




  • Contribuer à dynamiser l’ensemble des producteurs de ces produits et si possible les amener à obtenir un signe officiel de qualité (AOP)

  • Que nos apprenants soient non seulement formés au goût et à la connaissance de ces produits mais aussi puissent être des acteurs de la diffusion des connaissances autour de ce produit.



Cette première année est une année exploratoire. Nous avons pu réunir une documentation relativement complète sur l’histoire du produit, sur son process de production varié, sur ses caractéristiques et sur les critères qui permettent de juger de la typicité d’un fromage.



Nous avons réalisé une enquête sociologique de représentation du produit par la communauté de l’EPLEFPA. Nous avons bien vu que les cette représentation est bien loin du produit tel que le pensent les producteurs. Nous avons vu aussi que les univers des acheteurs de plus en plus urbains sont très différents de ceux des producteurs : ils parlent la même langue et pas le même langage et ne se comprennent pas lorsqu’il parle du formage.



Des étudiants ont choisi cette thématique comme thème d’un travail personnel collectif dans le cadre d’un enseignement sur le patrimoine. Ils ont visité a Fiera di U Casgiu, ont échangé avec les producteurs et les membres du jury du concours régional des fromages fermiers pour bien comprendre comment un « simple » concours a été le début d’une organisation collective qui brasse bien des enjeux de notre production fromagère.



D’autres étudiants sont allés présenter au Salon International de l’Agriculture à Paris le fromage de ce type qui est produit par notre exploitation pédagogique.



Nous avons accueilli des voyages d’études d’autres lycées agricoles, nous leur avons présenté les produits et nos étudiants ont pu échanger avec eux. Nous avons accueilli des élèves de primaires pour leur montrer la fabrication du produit. Nous sommes intervenus auprès de collégiens qui avaient auparavant participé à nos journées métiers



Pour faire tout cela, nous avons créé des supports de diffusion pour mieux faire connaître le produit à destination des scolaires et du grand public : un petit film, une fiche produit, une fiche process, des diaporamas de présentation du produit.



Ces actions s’insèrent dans le Programme Alimentaire Territorial OrnanuTaravuValincuSartinese « un Piattu in Più ». Notre équipe participe au PAT sur les domaines « Formes d’organisation » et « Production agro-alimentaire locale ». Nous examinons notamment comment la création d’un magasin de producteurs pourraient être un outil pour transmettre les savoir sur les produits identitaires et plus particulièrement le Casgiu Sartinesu.


1

7437