Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Description

Titre du projet

L'agriculture de précision pour perfectionner les pratiques agroécologiques

Etablissement

EPL Auch

Description du projet

Dans un contexte qui vise à réduire les intrants néfastes pour l'environnement, la biodiversité et la santé humaine, l'agriculture de précision est devenue l’un des piliers de l'agriculture durable.



Elle est aujourd’hui en plein essor avec de nombreuses manifestations dans les salons agricoles et de nombreux projets et start-up qui émergent avec des idées toutes plus innovantes les unes que les autres.



Elle vise à améliorer les produits de récolte en consommant le moins possible d'énergie et d'intrants (engrais, phytosanitaires, eau) que ce soit en agriculture biologique ou conventionnelle en optimisant la gestion d'une parcelle d’un point de vue :




  • Agronomique : ajuster les pratiques culturales pour se rapprocher au mieux des besoins de la plante

  • Environnemental : En réduisant le nombre de passage d’outils (moins de CO2, de tassement) ou en limitant le lessivage des engrais et des produits phytosanitaires.

  • Économique : réduction des apports d’intrants, et optimisation de ces derniers donc gain de productivité et baisse des charges, soit une marge brute finale meilleure.

  • Social : la santé et sécurité au travail s’améliore



L'agriculture de précision peut apparaître comme inaccessible pour beaucoup d’agriculteurs et il apparaît important de montrer que cette agriculture coûteuse à un retour d’investissement rapide et durable mais également qu'elle peut s’adapter à des écosystèmes complexes avec de la biodiversité, des parcelles de formes hétérogènes et de types de sols différents même intra parcellaire tout en conservant leurs spécificités.



 



Fort de ces constats et dans un contexte de révolution numérique, l'objectif principal de ce projet est d'inscrire le lycée d'Auch dans la promotion et l'enseignement de l'agriculture du XXIème siècle : une « agriculture connectée ».



Les sous-objectifs du projet vont consister à :




  • Recenser les différentes pratiques et innovations existantes et identifier les enjeux d'une agriculture connectée

  • Les présenter à la communauté éducative, aux apprenants sous différentes formes (conférences, essais et démonstrations de robots, …) qui pourront pour certaines être ouverte aux acteurs de la professions agricoles mais également à toute personnes intéressées sur le Territoire.

  • En mettre en place sur l'exploitation agricole de l'établissement pour permettre une meilleure appropriation. L'exploitation du lycée est le point de départ mais également un cadre essentiel d'enseignement et d'expérimentation.

  • Former un maximum de membre de la communauté éducative et d'apprenants aux bases de l'électronique et du fonctionnement des objets connectés pour leur permettre de mieux comprendre les nouveaux outils, les innovations actuelles, et leur permettre ainsi de faire des choix pertinents, en plein conscience des contraintes et avantages des différentes technologies.

  • Adapter les enseignements dans les filières directement concernées en fonction des programmes actuels et à venir.



 



Il est à noter que l’émergence de ce projet est concomitante avec la création d’un Pôle Végétal (mise en service en janvier 2017) qui a pour vocation de regrouper les intervenants des filières végétales (Bac Pro CEA, Bac STAV, BTS APV, Licence pro GPARE, les personnels de l’exploitation agricole, le CREAB (Centre Régional de Recherche et d’Expérimentation en Agriculture Biologique) dans des locaux adaptés à l’expérimentation.


Thématique principale

Agriculture et agro-écologie

Thématique secondaire

Machinisme et agro-équipement

Identification

Centre constitutif concerné

Site d'Auch du LEGTA Auch Beaulieu Lavacant

Adresse et numéro de téléphone de l'établissement

route de Tarbes 32000 AUCH 0562617100

Nom du responsable du dossier

Thill Caroline

Fonction du responsable du dossier

DEA

Coordonnées du responsable du dossier au sein de l'équipe de direction

0677064617

Nom du chargé de projet

Sainte Marie Jérome

Fonction du chargé de projet

Enseignant Agroéquipement

Coordonnées du chargé de projet

0671914711

Déclaration d'intention


Rapport

Résumé grand public

Le projet ADT initialement axé sur l’agriculture de précision s’est aujourd’hui étendu aux nouvelles technologies dans un territoire élargi. En effet, nous avons rapidement ressenti la demande des enseignants et des apprenants d’intégrer ces évolutions aux formations.  De même, les acteurs du territoire sont évolution et anticipent un avenir technologique.



A ce jour, principalement 2 personnes sont en charges de l’animation du projet :




  • Myriam Maraval (enseignante de physique chimie) anime le club robotique et est responsable de l’organisation des journées scientifiques.

  • Jérôme Sainte-Marie (enseignant d’agroéquipements) porte le volet agriculture de précision en collaboration avec l’exploitation du lycée.



La transversalité des nouvelles technologies et la complémentarité des 2 enseignants qui animent ce projet font qu’une part importante des apprenants est concernée par le sujet. De ce fait, l’intégration de ce projet ADT au projet d’établissement est la suite logique.



Pour initier le mouvement, plusieurs sessions de formation interne ont été organisées sur l’impression 3D et la programmation de microcontrôleurs Arduino. Un club robotique a vu le jour et donne l’occasion aux apprenants d’expérimenter sans crainte du résultat.



L’agriculture de précision aussi nécessite une montée en compétence des enseignants. Ainsi, l’établissement a accueilli une formation du PNF sur les valorisations pédagogiques de l’agriculture connectée. Des enseignants techniques ont pu se former à la réalisation de cartes de préconisation de fertilisation à partir d’imagerie satellite. L’objectif étant de rester maître de la technologie et de son application.



2 journées scientifiques : « de la robotique à la conquête de mars » a été organisée à destination des élèves de seconde.



L’analyse des référentiels n’est pas terminée. En effet, le nouveau référentiel STAV va permettre une nouvelle réflexion sur ces technologies. Un MIL en BTS APV sur l’agriculture connectée va être rédigé à partir de septembre 2019.



Des partenariats se mettent en place progressivement avec des intervenants de différents secteurs d’activité :




  • A l’échelle agricole, la Chambre d’Agriculture du Gers ainsi que plusieurs coopératives (Val de Gascogne, Agro d’Oc, Gersycoop) souhaitent travailler avec l’établissement. L’exploitation de l’EPLEFPA sera le cadre de mise en œuvre de ces démarches.

  • A l’échelle scientifique, des collaborations régulières sont d’ores et déjà en place avec des Fab Lab (Propulseur, La Bobine). La société Homido VR a mis à disposition des casques de réalité virtuelle afin de préparer leurs applications pédagogiques.

  • A l’échelle pédagogique, l’IUT d’Auch ainsi que l’école d’ingénieur informatique EPITECH pourront être des partenaires dans différents domaines.



Afin de financer les équipements, nous avons répondu à l’appel à Projets Innovants que la Région Occitanie mis en place. Nous espérons ainsi pouvoir financer certains éléments manquants. Pour ce qui est du matériel de l’exploitation agricole, les investissements spécifiques (coupure de tronçons du pulvérisateur par GPS, épandeur d’engrais à modulation de dose, autoguidage...), vont être répartis sur plusieurs exercices dans le cadre des APEX régionaux.


1

7435