Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Qui formera les éleveurs de demain qui choisissent la voie des volumes pour la production laitière ?

Mars 2017 - Laurent Rommert (directeur de la ferme de Metz Courcelles-Chaussy) et Charlotte Figueredo (cheffe de projet pour les cinq fermes d'élevage des EPLEFPA de Lorraine)

 

Dans un contexte de crise laitière entrainant une restructuration importante des élevages, les exploitations d’enseignement public agricole, de part leur rôle pédagogique, doivent proposer des pistes de développement pour le territoire. Une piste est proposée depuis octobre 2016, par l’EPLEFPA de Metz-Courcelles-Chaussy, suite à une opportunité : l’exploitation accueille dans ses bâtiments une cinquantaine de vaches laitières supplémentaires.

L’exploitation s’oriente ainsi vers un nouveau modèle de production laitière : elle se distingue des autres exploitations de l’enseignement agricole Grand Est, en prenant la voie des volumes en misant sur de la main d’oeuvre salariée, sans « sur-mécanisation » ou robotisation, en maintenant le pâturage et l’alimentation à base d’herbe et avec des investissements très limités.

Poursuivre la lecture de l'article en cliquant ICI

 

 

Photo : EPLEFPA de Metz Courcelles-Chaussy (57)