Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

Le jeu "La vie des champs" pour apprendre à reconnaître la biodiversité fonctionnelle

Juin 2016 - Julie Bluhm et Amélie Bresson (CEZ Rambouillet)

 « Si les apprenants des Lycées agricoles sont familiers avec les ravageurs des cultures, peu savent reconnaître un insecte (ou autre forme de vie) dès lors qu'il n'est pas considéré comme nuisible ».

 C’est en partant de ce constat que Vincent CORFDIR, ingénieur et enseignant d’agronomie à l’EPL de Metz Courcelles-Chaussy*, a identifié l’enjeu pour les futurs acteurs du monde agricole de savoir reconnaître la biodiversité fonctionnelle des champs et de prendre connaissance de son utilité.

 Faisant écho à la volonté du ministère de l’agriculture de renforcer le rôle de la biodiversité comme facteur de production dans le cadre du projet agroécologique pour la France, Vincent a décidé de relever le défi de transmettre cette compétence aux apprenants. C’est tout le pari du jeu « la vie des champs » qu’il a créé.

L’objectif de ce jeu est que les apprenants développent, de façon ludique, trois capacités :

- Reconnaître les insectes les plus fréquents et les plus visibles des champs

- Mobiliser les fondamentaux de leur biologie : proies, habitat, etc.

- Déduire leurs interactions avec les cultures.

Le jeu consiste à parier, par équipe, sur les caractéristiques d’un organisme vivant (nom, famille, genre, taille, interaction avec les cultures) à partir de photos d’insectes ou de symptômes.

A l’EPL de Metz, le jeu est utilisé avec des BTS Agronomie et productions végétales (APV) du lycée et du CFA. L’enseignante de biologie l’utilise dans le cadre du module M55, et pense le mettre à disposition des apprenants pour les révisions de leur CCF.

Cependant, grâce aux différents niveaux de difficulté, le jeu peut être utilisé avec tous les niveaux de formation, des secondes pros aux BTS.

En testant le jeu, Vincent a constaté une certaine émulation entre les apprenants, qui se prennent au jeu. Depuis, ils semblent manifester plus de curiosité pour la biodiversité sur le terrain et observent avec un regard différent.

Ce jeu permet de développer la connaissance et la curiosité des apprenants. Il peut être utilisé pour construire les bases et les prérequis de l’accompagnement des apprenants vers la compréhension des interactions entre la biodiversité et le système de culture : quels sont les impacts de la faune sur les cultures et quels sont les impacts des cultures sur la faune ?

Contact : vincent.corfdir@educagri.fr