Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

A Nevers la transition passe par le collectif

L’EPLEFPA de Nevers-Cosne-Plagny répond aux besoins des apprenants et aux attentes de ses partenaires en s’impliquant dans trois groupements d’intérêt économique et environnemental.

Des partenariats établis

L’EPLEFPA de Nevers-Cosne-Plagny participe depuis 2013 aux actions des groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) PAILLOBOIS et COPERNIC. Ces projets rassemblent au total 59 agriculteurs engagés dans la valorisation du bocage ou la mise en place de systèmes autonomes et économes en intrants. Ils sont portés par la Coopérative d’utilisation de matériels agricoles Terr’eau et le Centre d’étude technique agricole Entre Loire et Allier. L’établissement travaille avec ses partenaires depuis plusieurs années. L’exploitation agricole de Challuy est membre à part entière de ces collectifs d’agriculteurs. Les enseignants en agronomie, en zootechnie et en aménagement assurent le transfert de ces innovations techniques au sein des différentes formations proposées par l’établissement.

Tour de plaine sur les systèmes de culture innovants avec un conseiller agricole

Un message fort pour les apprenants

Ces GIEE montrent aux apprenants que des solutions concrètes existent pour avancer vers l’agro-écologie. L’allongement des rotations, la réduction des intrants, l’utilisation de nouveaux matériaux comme litière pour les animaux sont possibles. Tout cela implique de nouvelles approches et une transition progressive. Le voir et y participer sur l’exploitation du lycée est une chose, se rendre compte que des agriculteurs nivernais s’y engagent en est une autre. Cette prise directe avec la réalité du métier est importante pour les apprenants. Ils  connaissent déjà les questions traitées dans ces collectifs d’agriculteurs ou ils les rencontreront plus tard. L’idée est de faire comprendre aux futurs professionnels que le travail en groupe est un véritable levier. Ces agriculteurs bénéficient de l’accompagnement de la Fédération régionale des CUMA et de la Chambre d’agriculture départementale. Ils mutualisent leurs moyens et leurs idées,  comparent puis font évoluer leurs systèmes de production. Ces actions montrent une fois de plus la capacité de l’établissement à participer activement au développement agricole dans la Nièvre.

Le plan de gestion du bocage établit les travaux à réaliser chaque année sur l’exploitation

Des actions en phase avec les missions de l’établissement

La participation à ces GIEE mobilise plusieurs centres de l’établissement. Dans le cadre du GIEE PAILLOBOIS, l’exploitation agricole est devenue un site d’expérimentation pour la valorisation des haies. Elles sont transformées en plaquettes de bois qui servent de litière pour le troupeau charolais. Les étudiants en BTS ACSE ont établi un diagnostic du potentiel de production du bocage. Un plan de gestion du bocage a été réalisé sur le domaine de l’EPL puis sur une autre exploitation du territoire. Les résultats obtenus avec ce nouveau type de litière font l’objet d’un protocole de suivi également assuré par des étudiants. Les modules de formation sur l’innovation agricole et l’agro-écologie (M57, M58 et M59) s’appuient sur ces retours d’expériences, sur des visites de terrain et sur des interventions de professionnels en lien avec le GIEE COPERNIC. L’EPLEFPA participe à des ateliers de co-innovation entre les agriculteurs où il apporte un regard pédagogique et méthodologique. L’établissement ne manque pas une occasion de communiquer sur les travaux en cours et les résultats des GIEE. La semaine de l’agro-écologie ou la journée de plantations de haies organisées récemment sur l’exploitation agricole ont fait connaître l’intérêt de ces projets auprès d’un très large public.

Des projets d’avenir

Les GIEE COPERNIC et PAILLOBOIS ont fait partie des premiers collectifs d’agriculteurs reconnus en 2013 dans le cadre de l’appel à projet « Mobilisation collective pour la transition agro-écologique ». Il en existe aujourd’hui plus de 300 dans toute la France. Sélectionnés grâce à des appels à projet régionaux, ils abordent des thématiques aussi variées que l’agroforesterie, la diminution des antibiotiques en élevage, la conservation des sols ou la méthanisation. Ils constituent autant d’opportunités de montrer aux apprenants des initiatives concrètes en matière d’agro-écologie. Pour l’EPLEFPA de Nevers-Cosne-Plagny le bilan est très positif. Son expérience sur ce type de projet est de plus en plus reconnue. L’opportunité s’est présentée en 2015 de participer à un troisième GIEE avec le Groupement local des éleveurs de charolais. L’établissement a été associé dés la rédaction du dossier de candidature. Une opportunité pour renforcer les relations avec ce partenaire stratégique et valoriser les expérimentations engagées sur son troupeau.

 

 

Pour en savoir plus n’hésitez pas à contacter :

- Jean-Marc Guiberteau, Directeur de l’EPLEFPA de Nevers - Cosne – Plagny
jean-marc.guiberteau@educagri.fr

- Georges Lapalu, Directeur de l’exploitation agricole de Challuy
georges.lapalu@ediucagri.fr

- Stéphanie Moulin, Enseignante en agronomie
Stephanie.moulin@educagri.fr

 Réalisation : Jean-Xavier Saint-Guily, Département 3DFI, Bergerie nationale, décembre 2016.

Crédits photos : EPL Nevers - Cosne – Plagny