Projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole

La gestion sanitaire en élevage soulève diverses problématiques, notamment celle du recours aux antibiotiques et l’antibiorésistance, ciblée par la politique publique du plan Ecoantibio. Mis en place en  2012, ce plan vise le raisonnement et la réduction de l’utilisation des antibiotiques en élevage.

Au sein de l’enseignement agricole, de nombreuses initiatives se sont mises en place, tant au niveau des exploitations que des enseignements. 

Où en est-on dans l’enseignement agricole ?

Pour y répondre, le CEZ – Bergerie nationale a réalisé un état des lieux en 2016 des pratiques de gestion sanitaire, et notamment de l’utilisation des antibiotiques, dans les élevages de  l’enseignement technique agricole. Les résultats sont synthétisés dans la plaquette, qui montre, par type de production (Vaches Laitières, Vaches Allaitantes, Porcins, Caprins Lait, Ovins Viande et Volailles) :

  • des profils de conduite au regard de l’utilisation des antibiotiques,
  • les pratiques d’élevages identifiées pour réduire l’utilisation des antibiotiques,
  • les maladies sources d’utilisation d’antibiotiques et les principales familles d’antibiotiques utilisées.

Deux outils ont été élaborés, à destination des directeurs(trices) d’exploitations, des salarié(e)s, des enseignant(e)s et formateurs(trices) :

  • un outil de positionnement grâce aux profils de conduite au regard de l’utilisation des antibiotiques,
  • un outil de calcul pour identifier les sources d’utilisation d’antibiotiques et les principales familles utilisées grâce au taux de traitement

Ce que le CEZ - Bergerie nationale propose...

Réduire l’utilisation des antibiotiques dans les élevages est sujet à controverses et il existe de nombreux obstacles aux changements de pratiques (techniques, épistémologiques, psycho-sociaux …). Ainsi comprendre les enjeux et les principes clefs de la réduction des antibiotiques, et identifier les obstacles au changement de pratiques sont des passages obligés pour initier la transition Ecoantibio.

Ainsi, le CEZ-Bergerie nationale propose :

  • Un accompagnement en région sur les questions que posent la réduction de l’utilisation des antibiotiques et sur l’utilisation des deux outils développés dans le cadre de l’état des lieux. Comment faire ? Envoyer un mail à Marina CHOLTON ou Julie BLUHM et à votre SRFD pour organiser une journée.
  • Un stage « Faire de son projet Ecoantibio un projet technique et pédagogique » du 31 mai au 2 juin au CEZ-Bergerie nationale. Comment faire ? S’inscrire sur le site FORMCO.
  • Une mise en réseau des acteurs de l’enseignement agricole intéressés, via une liste de diffusion. Des journées techniques seront organisées selon les besoins. Comment faire ? Envoyer un mail à Marina CHOLTON ou Julie BLUHM pour être inscrit sur la liste de diffusion.
(Crédit photos : Pascal Xicluna, Xavier Remongrin, Cheick Saidou / Min.Agri.fr)

Pour en savoir plus contacter :

Marina CHOLTON, Chargée de mission,  CEZ-Bergerie nationale - Département 3DFI

marina.cholton@educagri.fr – 01 61 08 69 02

Julie BLUHM, Chargée de mission,  CEZ-Bergerie nationale - Département 3DFI

julie.bluhm@educagri.fr – 01 61 08 68 32